Ildmedra

La région d’Ildmedra a, il y à longtemps, été la plus grande région du continent, englobant La Siva, Colwyn et Dagen. L’Empire prospérait, certes, mais le peuple se sentait opprimé. Pour cette raison, une rébellion séparatiste se forma en Dagen et prit rapidement de l’ampleur. Arandel Voldar, le chef de cette rébellion, porta ses armées jusqu’aux portes de la capitale d’Ildmedra (du même nom). Ce n’est que là où il fût tué.

L’empereur de ce temps, Empereur Javan Hoven IV, continua repoussant les armées de sa cité et reconquit une bonne partie de son empire jusqu’aux frontières actuelles. Voyant que cette guerre continuerait sans raison et se rendant compte que son peuple souffrait de ce conflit, il offrit de leur laisser leurs terres.

De nos jours, la situation à beaucoup changé. La région d’Ildmedra est en paix avec ses voisins du sud mais, au nord ouest, les envahisseurs Korajani se sont formé un royaume. Bien que leur influence est encore ridicule, leur férocité est sans borne et ils importent régulièrement des gens de leurs terres natales en cette ville. Ce ne serait pas tant un problème si les tribus de La Siva n’avaient pas également décidé de reprendre de l’expansion et de protéger leurs terres d’avantage. Non seulement ça, mais des événements troublants causent des problèmes dans les déserts de l’Est, forçant l’armée d’Ildmedra de séparer ses effectifs de manière drastique et peu efficace.

Finalement, l’empereur actuel est terriblement malade et il ne lui en reste pas pour longtemps à vivre, poussant le peuple à chercher un héritier dans une période aussi sombre.

Sur une note plus positive, la capitale d’Ildmedra est nommée la « Cité des fleurs » étant donné l’espèce rare de fleurs qui poussent en périphérie de la citée. Ces fleurs dégagent un pollen relaxant qui à des propriétés anesthésiques ainsi que leur épines qui ont les mêmes propriétés. C’est également pourquoi les habitants du coin sont aptes à reconnaître les voyageurs, par l’euphorie qu’ils ressentent en pénétrant dans la ville. Bien peu savent que les fleurs causent un tel effet, les voyant d’avantage comme une décoration.

L’empire ne possède pas de murs pour se protéger mais afin de pouvoir se rendre, il faut traverser l’une des villes fortifiées qui entoure la capitale. Jusqu’à présent, une seule fois les gens d’Ildmedra ont eu à se battre et c’était pendant la levée de la république. Ce n’est que plus tard que les gens ont appris à quel point les soldats d’Ildmedra sont hardis.

Ildmedra

Onkall: L'Ère des Conflits Xanador